Quelques gouttes...

Il est tombé quelques gouttes ! c'est toujours ça, mais c'est bien insuffisant pour satisfaire les besoins des légumes. Alors les asperseurs continuent de valser à travers le jardin, nous entrainant avec eux, ce qui nous rend moins disponible pour le désherbage. J'attends une réponse imminente concernant une demande d'aide qui permettrait, entre autre, d'augmenter significativement le nombre de lignes d'arrosage.

Les cultures se portent plutôt bien dans l'ensemble. Nous restons vigilant à propos des doryphores (vous êtes toujours les bienvenus pour les contenir).
Les concombres m'inquiètent : après une première fructification abondante, presque tous les jeunes fruits meurent. Trop d'arrosage ou pas assez ? Trop irrégulier ? Je tente de trouver des réponses auprès de mes collègues, et une exploration du sol autour d'un pied me donnera peut-être une piste. Il faut s'attendre à une baisse de production pendant quelques temps. Quelques pieds de courgettes ont le teint bien pâle ! Je vais tenter de les doper avec du compost de bouse : c'est une préparation biodynamique très vivante pour les sols.
Cette semaine, nous débutons les plantations de poireaux. J'en ai prévu 18 000. Ces plantations vont s'étaler sur quelques semaines. Elles se font à la machine et nécessitent au minimum 3 personnes : 1 conducteur, et 2 opérateurs qui aliment la planteuse. 

Part de la semaine :
  • Pomme de terre à purée : partage de ce qui reste
  • Pomme de terre grenaille : 0,800 kg
  • Carottes 1 botte
  • Betteraves selon récolte
  • Fenouil 2
  • Courgettes selon récolte
  • Concombres selon récolte
  • Oignons blancs 1 botte
  • Blettes 6 cotes
  • Salades 2
  • Fèves selon récolte
  • Radis roses selon récolte