C'est plutôt bien que ce soit bientôt Noël...

Dites, Noël, c'est bientôt ! Le temps file impitoyablement, à toute vitesse ! Je peine à caser tout ce qui est à faire, mais peut-être est-ce une question d’exigence ? Je vais y penser, si j'en trouve le temps !!! ☺ Bon ! C'est plutôt bien que ce soit bientôt Noël. J'aime cette période ou l'on se retrouve en famille, avec les amis. Et puis les cadeaux, c'est agréable !

C'est aussi la période de renouvellement des contrats. Certains vont nous quitter, d'autres arriveront, beaucoup resteront. Cela fait 5 ans  que je me sens accompagné, soutenu par vous tous. Sachez que je savoure chaque semaine votre présence, nos échanges, vos compliments sur la saveur des légumes ! C'est vraiment super !
Nous passons beaucoup de temps, Daphné (qui est actuellement salariée, débutera un parcours avec "Les Champs des Possibles" et en immersion sur mon exploitation dès janvier et pour une période de un an), et moi, sur les assolements et rotations de l'année prochaine, et sur les aménagements à prévoir pour accueillir son activité dans de bonnes conditions pour nous deux. Ainsi, 2 nouveaux tunnels seront construits, et le réseau d'irrigation étendu. Je ferai appel aux bonnes volontés pour ces deux moments importants.
Côté culture, nous sommes presque au bout des planches de carottes que nous disputons aux rongeurs. La récolte sera terminée cette fin de semaine. Nous avons rentré 2 pallox de choux blancs. Il reste encore des choux de Milan, de Pontoise, et quelques choux fleurs hivernaux qui resteront dehors. Nous allons les protéger contre les lièvres et ragondins avec des filets.

Part de la semaine :

  • Pomme de terre à purée 1,5 kg
  • Carottes 1 kg
  • Panais
  • Betteraves 0,800 kg
  • Salade ou chicorée 1 ou 2 selon la taille
  • Mache selon récolte
  • Choux chinois Pak Choï 1
  • Jeunes pousses de pourpier selon récolte
  • Fenouil selon récolte
  • Poireaux à panacher 4
  • Courges 1 part
  • Oignons rouges 0,500 kg
  • Radis noirs 0,500 kg
  • Persil en libre service si nous avons le temps de le récolter