Quand va-t-on sortir de ces dépressions ?...

(Le petit journal de François, notre maraîcher)

Quand va-t'on sortir de ces dépressions qui nous déversent tout ce qu'elles peuvent ? Au jardin, nous sommes débordés par les activités. Nous assurons le suivi des plantations, mais les semis prennent du retards faute de pouvoir préparer les sols, et nous sommes débordés par l'enherbement.
Partout ou je le peux (Blettes, céleris branches, courges et choux), j'ai opté pour le bâchage des planches. Les conséquences furent la nécessité de réinvestir dans des bâches et de passer du temps pour les préparer et installer, mais notre tâche de désherbage sera allégée dans les mois qui vont suivre.
Par ailleurs, l'humidité ambiante est favorable aux maladies cryptogamiques. Le mildiou est partout : pommes de terre, tomates, aubergines, échalotes. J'ai déjà pratiqué 2 pulvérisations de cuivre pour le contenir. La aussi, il est important de maintenir la vigilance, mais les pluies suivies rendent ces traitements moins efficaces

Voici un petit bilan des cultures en place à l'extérieur.

Les betteraves et carottes primeurs progressent, l'enherbement est à peu près maitrisé, les betteraves crapaudines tirent leur épingle du jeu à condition de ne pas nous laisser déborder. Les autres betteraves n'ont pu être toutes semées. Cela devient urgent !
Les carottes de garde ont plutôt bien levé, mais faute d'avoir pu faire des faux semis efficaces, la concurrence est très forte. La, nous ne devons pas nous louper pour espérer une bonne récolte. Votre aide nous est nécessaire !
Les céleris raves et panais furent binés entre les rangs avant la pluie, il est maintenant nécessaire de travailler sur le rang

Les oignons de garde sont considérés comme perdus sous les herbes.

L'ail d'automne doit être récolté, et mis à sécher en tunnel. Il n'a pas résisté à la déferlante de rouille

Les pois sont bons à récolter et les fèves seront pour bientôt.

Les choux apprécient cette pluie, et les limaces apprécient les choux (pas seulement les choux !) !

Les courges sont toutes plantées, nous les protégeons au mieux contre les gastéropodes.

Sous tunnel, les haricots s'élèvent et se préparent à fleurir, les concombres poussent doucement tandis que le mildiou colonise quelques feuilles. Les courgettes s'épanouissent !

 

Parts de récolte :

  • Pommes de terre 1,2 kg
  • Carottes primeurs 1 botte
  • Chou pointu 1
  • Chou rave 1 ou 2
  • Oignons blancs
  • Salades 2
  • Radis roses selon récolte