Le jardin se dégarnit...

(Le petit journal de François, notre maraîcher)

Le jardin se dégarnit progressivement des racines. Nous avons entamé les betteraves dont le rendement est moyen. Il reste à récolter les carottes et des navets. Pour les carottes, nous acceptons volontiers de l'aide, en semaine ou le samedi.
Sur les planches qui sont libérées, nous semons des engrais verts afin de couvrir le sol durant la période hivernale.

 

Dans les tunnels, nous avons démonté les planches d'aubergines pour y mettre de la mâche. C'est maintenant au tour des tomates, et nous terminerons par les poivrons d'ici peu.
Des aménagements sont à faire sur des tunnels. Deux d'entre-eux n'ont pas leur porte. Comme c'est plus facile à plusieurs (2 ou 3) , nous accueillons les bonnes volontés avec plaisir.
Il y a 15 jours, une joyeuse équipe est intervenue pour fabriquer la choucroute. Merci pour cette belle participation qui a permis d'en élaborer 700 kg.
Hier après-midi, Daphné, des accompagnants et moi-même avons réfléchi longuement à notre projet d'association qui se concrétisera début 2018. Cette réunion avait pour objectif de mettre en commun ce qui nous motive dans cette démarche, ce que nous en espérons, ce que nous en redoutons, et de définir un plan d'action. C'est chose faite !

 

Part de la semaine :

  • Des pommes de terre 1 kg;
  • Des carottes 0,800 kg;
  • des radis noirs ou bleus 0,500 kg;
  • des radis roses selon récolte;
  • des blettes selon récolte;
  • une laitue et une scarole;
  • des tomates rougissantes et des tomates vertes, ainsi que des poivrons;
  • des épinards,
  • du chou kale
  • persil et ciboulette;
  • un chou fleur ou Romanesco
  • oignons.