Soutien...

(Le petit journal de François, notre maraîcher)

Je tiens à partager avec vous le plaisir que j'ai ressenti tout au long de cette journée de samedi au cours de laquelle certains d'entre-vous, des "Paniers d’Évry" et de la "Courgette Rieuse" ont pu venir pour désherber, collecter les doryphores (ce fut une belle récolte !) et récolter les fèves (Ce fut, là aussi, une belle récolte !). Daphné a pu apporter son professionnalisme et sa bonne humeur ! Votre présence me touche et constitue un véritable soutien, un véritable encouragement. Merci à tous !

 

Cette journée de samedi s'est terminée, pour certains, en pataugeant dans la Seine pour en extraire une pompe défectueuse. Tout juste bonne à être remplacée ! C'est en cours, et urgent, car les conditions caniculaires imposent un rythme d'arrosage soutenu. Nous avons, de plus, réinvesti dans du matériel d'aspersion, car les déplacements fréquents de lignes sont consommateurs de temps et d'énergie que nous aimerions consacrer aux plantations et à l'entretien des cultures.

Enfin ! J'ai semé les betteraves de garde ! Cela faisait 10 jours que je voulais le faire, et que je ne trouvais pas le temps. Je suis plutôt satisfait de la façon dont cela s'est passé. En effet, le semoir que nous utilisons est délicat à régler. Le principe repose sur des jeux de disques qui entrainent les semences. Ces disques sont soit troués, soit avec des encoches. La taille de ceux-ci est adaptée à la taille des graines. Et c'est là toute la difficulté, car pour un même légume, la taille d'une semence varie selon la variété, l'année et le fournisseur. Je passe ainsi de bons moments à essayer de trouver les bons disques pour avoir la bonne densité. Par ailleurs, j'ai observé, avec certaines variétés de carottes, des levés inégales et insuffisantes (environ 20%). Je vais donc en ressemer très rapidement.

La gestion du temps est un art particulièrement difficile en ce moment. En effet, un de mes salariés voit son arrêt maladie prolongé jusqu'au 5 juillet. Mes journées ont pris une ampleur à la limite du raisonnable. Il en résulte aussi des récoltes effectuées moins régulièrement. C'est pourquoi, la taille des courgettes a sérieusement augmenté, et que vous pourrez avoir des gros concombres, qui pour certains, sont creux au milieu, et à la texture moins fine. Je vous prie de m'en excuser. je vais tenter de reprendre un rythme de passage plus soutenu. La baisse des températures serait aussi la bienvenue pour calmer l'ardeur des plantes à pousser !

 

Part de la semaine :

  • Pomme de terre 1,5 kg

  • Carottes avec fanes 1,5 kg

  • Chou pointu 1 pièce, ou râve

  • Salades 2 pièces

  • Persil en LS

  • Basilic 4 brins

  • Fèves 1 kg

  • Betteraves 0,5 kg

  • Courgette selon récolte

  • Concombre selon récolte