En Amap, on fait tomber les murs !